Communiqué – Les sanctions de l’UE contre le Vénézuela


COMMUNIQUÉ DE FRANCE AMERIQUE LATINE

COMITÉ DIRECTEUR DU 25 NOVEMBRE 2017

Le Conseil des Affaires Étrangères de l’Union Européenne (UE) vient d’adopter, en novembre dernier, des sanctions contre le Venezuela. Il se fait ainsi  le relais des pressions du gouvernement Trump des USA , du bloc des  gouvernements de droite sud-américains  (Brésil, Argentine, Colombie….), ainsi que de la droite vénézuélienne la plus belliqueuse qui s’est vu octroyer scandaleusement par l’Union Européenne le Prix Sakharov.

Aucun élément précis ne justifie cette grave décision, qui rappelle l’époque que l’on pensait révolue des sanctions contre Cuba.

L’Union européenne répète textuellement les arguments  utilisés par l’administration Trump pour justifier les sanctions prises récemment contre le Venezuela et son peuple.

Ces mesures se décident au milieu d’une campagne médiatique globale caricaturale et de déclarations irresponsables et contradictoires comme celles du gouvernement français.

France Amérique Latine appelle tout d’abord au strict respect de la souveraineté du pays et au droit à l’autodétermination du peuple vénézuélien. Face a la situation de crise que vit le pays, FAL se prononce pour les initiatives favorisant le plein déroulement des  processus démocratiques. Elle se félicite du processus de dialogue qui doit se tenir entre le gouvernement et l’opposition vénézuélienne les 1 et 2 décembre à Saint Domingue.

France Amérique Latine déplore la regrettable décision européenne alors que des efforts de solutions de paix civile sont déployés.