FAL et la solidarité

Solidarité internationale

France Amérique Latine s’attache à faire connaître l’histoire, la culture, les mobilisations et revendications des peuples d’Amérique Latine et de la Caraïbe dans toutes leurs richesses et diversité. C’est en faisant connaître et en soutenant leurs combats et expériences collectives en faveur du respect des droits humains, de la démocratie sociale et politique, pour le développement économique et le respect du « bien vivre » ou de l’environnement, que nous leur manifestons notre solidarité.

FAL combat toutes les atteintes aux droits humains, politiques, syndicaux, économiques et culturels, partout et chaque fois qu’ils sont violés en Amérique Latine et dans les Caraïbes.

  • Nous condamnons les ingérences et pressions extérieures, comme le Plan Colombie, le déploiement de la quatrième flotte (États-Unis) ou encore le Plan Puebla Panamá.
  • Nous condamnons le blocus économique dont Cuba est victime depuis des décennies.
  • Nous rejetons les pressions économiques néolibérales et les plans organisés par le FMI ou la Banque mondiale. Le fardeau de la dette en est le résultat désastreux et les peuples doivent en être libérés.
  • Nous défendons les revendications des peuples indigènes, des populations afroaméricaines et, globalement, le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes.
  • Nous défendons les droits des salarié-e-s et chômeurs, et nous rejetons le système des Maquiladoras tel qu’il existe au Mexique ou en Amérique centrale.
  • Nous défendons le droit d’accès à la terre pour ceux qui la travaillent, les réformes agraires et soutenons les mouvements paysans et des sans terre.
  • Nous défendons les droits des femmes et le mouvement féministe ainsi que le droit des enfants.
  • FAL défend également les droits des ressortissants latino-américains sur le territoire français.
  • Nous défendons les expériences de démocratie participative et d’autogestion, comme les essais de construction d’une intégration régionale alternative telles que l’ALBA ou la Banque du SUD.FAL souhaite notamment apporter sa solidarité aux organisations sociales qui, du fait de leurs mobilisations, ont rendu possibles les changements progressistes en cours en Bolivie (réactivation de la réforme agraire, nationalisation des hydrocarbures…). FAL soutient un projet radio, impulsé par la Confédération Nationales des femmes paysannes et indigènes de Bolivie, les Bartolina Sisa.
    Pour plus d’informations ou si vous souhaitez, vous aussi, soutenir le projet, prenez contact avec FAL.