FAL et la solidarité internationale

Amérique Latine s’attache à faire connaître l’histoire, la culture, les mobilisations et les revendications des peuples d’Amérique latine et de la Caraïbe dans toute leur diversité. Nous leur manifestons notre solidarité en diffusant des informations sur leurs expériences collectives mais aussi en apprenant de leurs combats et en soutenant leurs luttes contre l’impunité, pour le respect des droits humains, pour la démocratie politique, pour le progrès social et le bien-vivre ainsi que pour la protection de l’environnement et de la mère-terre.

NOUS CONDAMNONS

  • Le modèle économique néolibéral et le système des «maquiladoras».
  • Les pressions économiques et les plans organisés par les institutions financières internationales – FMI, Banque mondiale – qui, entre autres contraintes, font peser sur les peuples le fardeau de la dette dont ils doivent être libérés.
  • Le blocus économique dont Cuba est victime.
  • Les ingérences étrangères et les menaces extérieures.
  • Les coups d’État militaires ou institutionnels notamment au Venezuela, Honduras, Paraguay et Brésil.
  • Les politiques menaçant des droits acquis par les peuples.
  • La criminalisation croissante des mouvements sociaux, indigènes et environnementaux.
  • Le racisme, l’homophobie et le patriarcat.

NOUS DÉFENDONS

  • Le droit des peuples à disposer d’eux mêmes.
  • Les droits des salarié-e-s et chômeurs.
  • Le droit à la terre pour celles et ceux qui la travaillent.
  • Le droit à l’eau et l’énergie en tant que biens communs.
  • Les réformes agraires, la souveraineté alimentaire et l’agroécologie.
  • Les droits des enfants, des femmes et des LGBT.
  • Les expériences de démocratie participative et d’autogestion, ainsi que les processus de construction d’une intégration régionale alternative.

NOUS SOUTENONS

  • Les luttes anti-impérialistes et anti-colonialistes.
  • Les revendications des peuples autochtones et afro-descendants.
  • Les mouvements paysans, des Sans Terre, féministes, LGBT et syndicaux.
  • L’élaboration collective d’outils politiques et juridiques internationaux de lutte pour les droits humains contre le pouvoir des multinationales.
  • Les médias alternatifs et communautaires.