Articles par pays : Brésil


FAL reçue par Mme Dilma Rousseff, présidente du Brésil, au Sénat,

Communiqué de France Amérique Latine La présidente démocratiquement élue du Brésil, Dilma Rousseff, a participé ce mardi 31 janvier 2017 à une rencontre au Sénat organisée par la sénatrice Laurence Cohen, présidente du groupe France-Brésil. A cette occasion, FAL, les


Brésil : quand les femmes font face à la violence

Le mois de mai aura été marqué par l’agression d’une jeune fille à Rio de Janeiro par 33 hommes. On connaissait l’atrocité des viols collectifs en Inde, aujourd’hui c’est le Brésil qui porte la lourde étiquette. Cette nouvelle laisse le


Colloque – Coup d’État au Brésil : quelles solidarités avec les peuples d’Amérique Latine?

Invitation pour le Colloque au Sénat du 1er juillet 2016 à l’initiative de la sénatrice Laurence Cohen. Inscription nominative obligatoire avant le 29 juin 2016 (sous réserve de places disponibles).Merci d’envoyer vos noms, prénoms, associations/organismes à Matthieu Bauhain.


Pétition pour soutenir les mouvements sociaux populaires brésiliens et dire non au Coup d’État

Signez la pétition en cliquant ici !  CONTRE LE COUP D’ETAT CONSTITUTIONNEL NOUS AFFIRMONS NOTRE SOUTIEN ET NOTRE SOLIDARITÉ AVEC LA DEMOCRATIE ET LES MOUVEMENTS SOCIAUX BRÉSILIENS Les mouvements sociaux brésiliens sont aujourd’hui directement attaqués. Ils sont visés par une offensive politique


À Paris, l’Orchestre debout joue contre le coup d’État au Brésil

Alors que le gouvernement intérimaire de Michel Temer est touché par ses premiers scandales, les mouvements citoyens redoublent d’effort pour dénoncer le coup d’État qui a éloigné Dilma Roussef du pouvoir. En France, un collectif très actif depuis deux mois


Le silence devrait être interdit quand une démocratie est menacée ici ou ailleurs

La crise politique au Brésil mérite de la part de la gauche française et de son gouvernement socialiste, un peu plus de solidarité. Peu de partis de gauche ont réagi contre le coup d’Etat au Brésil.   Il faut souligner


Solidarité avec le Brésil – 3 juin à 18h30 au mrap

A l’occasion de la venue en France de: Miguel Stedile, membre de la Direction nationale du Mouvement des Sans Terre (MST) Jose Reinaldo Carvalho, responsable relations internationales du PCdoB Markus Sokol, membre de la direction nationale du PT   France


Dilma Rousseff : «Ma destitution est un coup d’Etat»

Brasilia, le 19 mai – Dilma Rousseff, évincée du pouvoir par le Parlement brésilien il y a une semaine, a déclaré lors d’une interview exclusive à RT que sa destitution était un coup d’Etat puisqu’elle n’a pas enfreint la Constitution


Coup d’État au Brésil

On est quand même atterré par cette indifférence globale des grands médias dominants et de l’opinion publique, en France, à l’égard du coup d’Etat qui vient de se produire au Brésil où la présidente Dilma Rousseff vient d’être écartée du


Le Brésil, témérisé et enfin libre

« Erase una vez un mundo al revés». Il était une fois un monde à l’envers… Le président brésilien -intérimaire- Michel Temer a accepté de donner son corps et son âme au Brésil. Issu d’un coup d’Etat médiatico-institutionnel contre la


Aux marches du palais: non au coup d’État au Brésil

Manif contre le coup d’État au Brésil  sur le tapis rouge de Cannes. L’équipe du film brésilien «Aquarius» en compétition à Cannes et un groupe auto-proclamé «L’Humanité contre le coup d’État au Brésil», condamnent la destitution de la présidente brésilienne


Amérique Latine: Fin d’un cycle ou épuisement du post-néolibéralisme?

L’Amérique latine fut l’unique continent où des options néolibérales furent adoptées par plusieurs pays. Après une série de dictatures militaires, appuyées par les États-Unis et porteuses du projet néolibéral, les réactions ne se firent pas attendre.  Le sommet fut le


Brésil: le coup d’État

Appelons un chat un chat.  Ce qui vient de se passer au Brésil,  avec la destitution de la présidente élue,  Dilma Roussef,  est un coup d’état.   Coup d’état pseudo-légal,  « constitutionnel », « institutionnel »,  parlementaire,  tout ce qu’on voudra,  mais coup  d’état tout de


Brésil : une situation compliquée pour la gauche radicale

Le Brésil vit une profonde crise institutionnelle, la plus importante depuis la fin de la dictature. Le gouvernement Dilma Roussef est atteint en pleine face, entraînant sa paralysie, mais aussi les principales institutions de la démocratie bourgeoise. Les principaux dirigeants