Articles par pays : Michel Temer


Le Brésil en pleine flambée sociale (Chantal Rayes/ Libération)

Le gouvernement a mis fin à la grève des routiers qui bloquaient le pays depuis onze jours pour protester notamment contre la politique tarifaire de Petrobras. Le patron du groupe pétrolier a démissionné. Ils ont mis à genoux le président brésilien


Lula en prison. Coup d’État réussi ? (Immanuel Wallerstein/Mémoire des Luttes)

Le 7 avril 2018, Luiz Inacio « Lula » da Silva a été arrêté et écroué à Curitiba, au Brésil, où il doit purger une peine de douze ans de prison. Président du pays d’octobre 2002 à janvier 2011, il était si estimé de ses compatriotes


Élections à hauts risques. Amérique latine : la gauche dans la tourmente électorale (Cultures du Monde/France Culture, émission de Florian Delorme, avec Olivier Dabène, Erica Guevara et Christophe Ventura)

Alors que les années 2000 avaient vu les gauches latines se renforcer en Amérique latine, avec les arrivées de Hugo Chávez au Venezuela, Evo Morales en Bolivie, Lula au Brésil, Rafael Correa en Équateur, Pepe Mujica en Uruguay, elles semblent


Conférence-débat organisée par le Comité International de Solidarité avec Lula et  la démocratie brésilienne/ samedi 12 mai  2018 14h00 au Lieu-Dit 6 – rue Sorbier – Paris XXème

Le néo-libéralisme et la démocratie  sont-ils compatibles ? L’incarcération de Lula et la mise en danger de la démocratie brésilienne. Le Comité International de Solidarité avec Lula et  la démocratie brésilienne vous invite à en débattre, en présence de : Frédéric Boccara,


En prison, Lula, le « père des pauvres », n’abdique pas (Stéphane Aubouard/ L’Humanité)

Brésil.  L’ancien président s’est rendu de lui-même samedi soir à la police brésilienne. Mais l’ex-syndicaliste, largement en tête dans les sondages, ne compte pas abandonner. « Si mon crime est d’avoir ouvert les portes de l’université aux pauvres, aux Noirs, qu’ils


Brésil: Lula embastillé par une justice de « Raminagrobis » (Jean-Jacques Kourliandsky/ Fondation Jean Jaurés)

Alors que l’ancien président Lula vient d’être définitivement condamné à une peine de prison, le directeur de l’Observatoire de l’Amérique latine Jean-Jacques Kourliandsky rappelle les circonstances de cette condamnation et replace dans son contexte politique la signification de cette décision


Brésil: inédite escalade de la violence politique (Chantal Rayes/ Libération)

Un seuil semble avoir été atteint, en début de semaine, lorsque le convoi de l’ancien chef de l’État, en campagne dans le Sud du pays pour la prochaine présidentielle, a essuyé des coups de feu. Dans un Brésil plus que


Brésil. L’armée dans les rues. État d’urgence à Rio de Janeiro (Agnese Marra/ Brecha/ À l’encontre)

La décision du président Michel Temer de placer la «sécurité» de la «ville merveilleuse» dans les mains des forces armées, en plus d’avoir un objectif politique et électoral, a fait naître la peur parmi les habitants des favelas de Rio


L’ère Temer compte déjà plus de 100 assassinats dus à des conflits agraires (Cauê Seigner Ameni /Traduction de Luc Duffles Aldon / Autres Brésils)

L’ère Temer compte déjà plus de 100 assassinats dus aux conflits agraires. Les données de la Commission Pastorale de la Terre (CPT) ont confirmé 65 assassinats en 2017. D’autres affaires sont encore à l’étude. Le restants des assassinats ont été


Lula: une condamnation sans preuve (vidéo/ Le Monde qui Vient/ Mémoire des Luttes)

Christophe Ventura (Mémoire des Luttes) revient sur la condamnation de Lula, ancien président du Brésil, prononcée le 24 janvier 2018 pour corruption .


Condamnation de Lula : « Une justice arbitraire pour le seul profit d’un projet politique antisocial et inégalitaire » (Tribune collective publiée par Autres Brésils, Mediapart et Bastamag)

La cour d’appel de Porto Alegre a confirmé la condamnation de l’ex-président brésilien Lula pour corruption passive et blanchiment d’argent. Et a aggravé sa peine. Des membres de l’association Autres Brésils et des universitaires dénoncent un procès inique. Que penser


Lula : une condamnation courue d’avance (Autres Brésils)

L’ancien président du Brésil Luiz Inácio « Lula » da Silva vient d’être condamné à l’unanimité, en seconde instance, dans une procédure judiciaire qui mime par son caractère fallacieux et farcesque la procédure parlementaire qui a destitué en 2016 la présidente Dilma


Le Brésil tourne le dos aux grands barrages hydroélectriques

Les grands projets hydroélectriques ne sont plus une priorité, annonce le gouvernement. Le Brésil infléchit ainsi une politique énergétique qui a soulevé d’intenses polémiques en raison des dégâts environnementaux et de la spoliation des communautés indigènes qu’elle entraîne. Ce n’est pas


Urgent : appel à la solidarité contre les expulsions forcées des campements des Travailleurs sans Terre au nord du Brésil

Chers compagnons, Une attaque agressive est menée contre les paysans sans terre du MST dans l’Etat de Pará, au nord du Brésil. Les grands propriétaires fonciers ainsi que les autorités judiciaires locales, les grands médias et la police militaire brésilienne ciblent


Brésil : catastrophe en vue (Armelle Enders/ The Conversation)

L’année dernière, la destitution controversée de Dilma Rousseff avait permis à la droite brésilienne d’éliminer du pouvoir le Parti des Travailleurs (PT) et de reprendre la présidence de la République dont elle avait été écartée à quatre reprises consécutives par le suffrage


Des millions d’hectares de forêt amazonienne ouverts à l’exploitation minière

Le président brésilien a décidé d’abroger le statut de réserve naturelle de cette zone située dans les Etats du Para et de l’Amapa, dans le nord du Brésil. Quatre millions d’hectares de forêt amazonienne pourront désormais être exploités par des


Brésil : « Michel Temer tient encore au pouvoir plus par crainte que par affinités » (interview de Franck Gaudichaud par Martin Lavielle/ L’Obs)

Le président brésilien Michel Temer a sauvé son mandat haut la main mercredi malgré sa mise en accusation pour corruption en obtenant une large majorité à la Chambre des députés pour empêcher l’ouverture d’un procès à son encontre. La veille, Michel Temer affichait


Brésil : dix paysans sans terre tués par la police

Par Glauber Sezerino, article publié sur Bastamag Ce 28 mai, plus de 100 000 personnes se sont retrouvées sur la plage de Copacabana, à Rio de Janeiro, pour demander la démission du président intérimaire Michel Temer et de nouvelles élections directes


Loi travail, retraites, sous-traitance : le gouvernement brésilien passe à l’offensive contre les droits sociaux

Par Mathilde Dorcadie, sur Bastamag Le gouvernement de Michel Temer, au pouvoir depuis la destitution l’été dernier de la présidente Dilma Rousseff, veut faire adopter une série de réformes qui portent atteinte à de nombreux acquis sociaux des travailleurs. La