- France Amérique Latine - https://www.franceameriquelatine.org -

La « bombe scatologique » du président brésilien Bolsonaro sur Twitter (Claire Gatinois/ Le Monde)

En voulant attaquer le Carnaval de Rio, le chef d’État brésilien, qui partage avec Trump un usage frénétique des réseaux, a diffusé une vidéo obscène.

Le carnaval touchait à sa fin, quand soudain, Jair Bolsonaro fut pris d’une pulsion moralisatrice. Celui qui prône la défense des valeurs chrétiennes s’est fendu d’un tweet que beaucoup au Brésil qualifiaient, mercredi 6 mars, de « bombe scatologique ».

Le chef d’État brésilien a rendu publique une vidéo obscène et non sourcée montrant, notamment, deux hommes se prêtant sur une estrade à l’exercice de la golden shower (une douche d’urine) lors d’un prétendu bloco, un défilé de rue de carnaval. Il a écrit :

« Je ne me sens pas à l’aise de montrer cela, mais nous devons exposer la vérité pour que la population sache et définisse ses priorités. Voilà ce que sont devenus beaucoup de blocos de rue. Commentez et tirez en les conclusions ».


Le chef d’État brésilien Jair Bolsonaro moqué lors du carnaval, ici à Sao Paulo, le 22 février.
NACHO DOCE / REUTERS

Le carnaval, symbole d’un hédonisme honni par les Églises évangéliques qui soutiennent Bolsonaro, s’était montré cruel avec le chef de l’État, devenu l’objet de caricatures.

Quelques heures plus tard le président s’interrogeait sur Twitter : « Qu’est-ce qu’une golden shower » ?

Sans tarder, les deux publications ont déchaîné un flot de moqueries et de réactions outrées, allant jusqu’à réclamer la destitution de Jair Bolsonaro. L’attitude du chef de l’État « est incompatible avec la dignité, l’honneur et le prestige de sa charge », rappelle le quotidien O Globo, citant le juriste Miguel Reals Junior, coauteur de la demande d’impeachment (destitution) lancée contre la présidente Dilma Rousseff en 2015 (…)

(…) Lire la suite de l’article sur le site du Monde