- France Amérique Latine - https://www.franceameriquelatine.org -

Paris, Grenoble, Avignon, Marseille, Toulouse, Poitiers… du 11 au 30 mars, rencontres avec Alfredo Añasco, représentant du réseau de Marchés Agro-écologiques du Valle del Cauca (Colombie)

France Amérique Latine a le plaisir de vous informer de la venue en France d’Alfredo Añasco, un agriculteur agro-écologique colombien. Il est co-fondateur du Réseau de Marchés Agro-écologiques Paysans du Valle del Cauca (REDMAC) et représentant du Réseau National d’Agriculture Familiale de Colombie (RENAF). Une tournée est prévue du 11 mars au 30 mars.  Il sera à Grenoble du 15 au 19 mars, à Marseille le 22 mars, à Poitiers les 26 et 27 mars, à Paris le 28 mars…

Plusieurs rencontres à Grenoble du 15 au 19 mars

Alfredo participera à la Biennale de Villes en Transition à Grenoble.

Retrouvez tout le programme de Grenoble: ici

Retrouvez tous les événements de Grenoble ici 

19 mars Grenoble. Conférence-débat “L’agroécologie au service de la paix en Colombie” ici

Des infos sur la soirée festive de Grenoble ici

Soirée – rencontre à Marseille: 22 mars

Venez nombreux.ses le vendredi 22 mars de 18h30 à 22h au local de Solidaires, 29 bd Longchamp, 13001 Marseille pour une soirée d’informations, d’échanges et de convivialité.

Retrouvez l’événement Facebook de Fal Marseille ici

Projection-débat à Toulouse 25 mars

L’agriculture pour la Paix, 25 mars à 20h au DAL 31, 22 rue St Pierre, Toulouse. Avec Alfredo Añasco, président du Réseau des Marchés paysans de la vallée du Cauca, Patrick Kirchner de la Confédération Paysanne et Lorena Salgarriada, colombienne maraîchère bio.

Projection du film ” Aquí no pasa nada”: Les accords de paix signés le 24 novembre 2016 entre les FARC et le gouvernement colombien ont été accueillis avec espoir et soulagement. Cependant, un an après la signature des accords, leur mise en œuvre ne se concrétise pas sur le terrain, semant désenchantement et découragement dans les zones rurales de Colombie. En effet, la légalisation des propriétés et la redistribution de terres agricoles aux ex-combattant ne sont pas mises en œuvre, ce qui empêche la construction d’un avenir économique communautaire ou individuel pour les personnes concernées. D’autre part, les communautés sont très souvent inaccessibles par voies terrestres, ce qui empêche la commercialisation et l’écoulement de la production agricole. De même, le gouvernement colombien avance trop lentement dans le remplacement volontaire des cultures illicites (consacré par le point 4 des Accords), alors que se poursuivent les interventions de l’armée et de la police pour l’éradication forcée (arrachage ou destruction chimique) des plants, ce qui provoque régulièrement des conflits.

Retrouvez l’événement Facebook de FAL Toulouse ici

Projection-débat et rencontres à Poitiers 26 et 27 mars

Projection-débat à Paris le 28 mars,
à partir de 18h30

En présence d’Alfredo Añasco

Confédération Paysanne, 104 rue Robespierre, Bagnolet

Plus d’informations sur notre projet de solidarité avec la Redmac ici