COMMUNIQUE DE PRESSE DE L’ASSEMBLÉE DE CITOYENS ARGENTINS EN FRANCE (ACAF)


Aujourd’hui nous avons adressé au Président de la République Française une lettre ouverte à l’occasion de la venue du président argentin Mauricio Macri le 26 janvier.

 

Sur cette lettre nous alertons de la dérive répressive du gouvernement argentin et de la dégradation de l’État de droit en Argentine depuis décembre 2015.

 

Nous signalons sur cette lettre les graves atteintes à la liberté d’expression, la criminalisation des mouvements sociaux et syndicaux, la chasse aux sorcières contre des membres de l’ancien gouvernement, des journalistes et des médias d’opposition, la brutale dégradation de conditions de vie des argentins et les attaques contre les politiques de Mémoire, Vérité et Justice qui se trouvent aujourd’hui en danger.

Nous insistons particulièrement sur la dérive autoritaire qui s’est alourdit dernièrement avec la disparition et meurtre de Santiago Maldonado et l’assassinat d’une balle dans le dos de Rafael Nahuel, militants de la cause Mapuche, sans qu’aucun gendarme intervenant sur ces actions répressives soit inquiété.

Nous dénonçons la  répression devant le Parlement les 14 et 18 décembre derniers lors des manifestations contre la réforme des retraites : arrestation de dizaines de manifestants et l’impossibilité pour les députés de l’opposition de pénétrer dans l’hémicycle, réprimés par les forces de l’ordre puis mis en examen, accusés d’avoir perturbé la séance.

Dans ce climat d’atteintes aux droits humains et à la démocratie, l’ex-commissaire tortionnaire Miguel Etchecolatz condamné à 6 reprises à la prison à perpétuité pour ses crimes commis pendant la dictature (séquestration suivi de tortures et assassinats), s’est vu accorder l’assignation à résidence dans la maison de son choix au lieu de purger sa peine en prison.

Nous demandons finalement la libération immédiate de Milagro Sala* et de tous les prisonniers politiques.

Cette lettre est soutenue par plus de 450 signatures des citoyens français, des résidents argentins en France et des associations françaises. (Voir la lettre et toutes les signatures sur le lien https://goo.gl/forms/UhBt8Ko8tokQKY9O2

et un extrait joint ).

 

Pour le bureau de l’ACAF :

Carlos Schmerkin, Laura Franchi, Pedro Kantaro,

Conseil d’administration : Silvina Stirnemann, José Eduardo Wesfreid, Camila Arguelles, José Muchnik, Maria Laura Stirnemann, Javier Zorrila de San Martin, Cecilia Barros, Alberto Marquardt, .José Kovensky, Edgardo Funes, Max Dikmann

 

 

ASSEMBLEE DE CITOYENS ARGENTINS EN FRANCE (ACAF) 

Contact Presse : Maria Laura Stirnemann

Tél. 0613783805

acafcorreo@gmail.com

 

 

*Cette dirigeante du mouvement social Tupac Amaru et députée du parlement du Mercosur fait l’objet d’accusations arbitraires, dénoncées par toutes les instances nationales et internationales des droits humains (ONU, Cour Intéraméricaine des Droits de l’Homme (CIDH) et Amnesty international,..) Elle est actuellement confiné dans une maison-prison encerclée des gendarmes et des barbelés. La véritable cause de l’arrestation de Milagro Sala est d’avoir osé remettre en question un système excluant la population la plus démunie du Nord de l’Argentine.

Parmi les 450 co-signataires :

Philippe Texier, conseiller honoraire à la Cour de cassation.

Miguel Angel Estrella, ancien ambassadeur argentin auprès de l’UNESCO.

Noël Mamère, ancien maire de Bègles, ancien député (EELV).

Alicia Dujovne Ortiz, écrivaine.

Christian Tutin, professeur des universités (économie) Vice-président de l’Université de Paris Est Créteil

Martin Giurfa, neurobiologiste Professeur de Classe Exceptionnelle Univ de Toulouse

Didier Brunner, producteur de cinéma

Nahuel Perez Biscayart, acteur

Renée Le Mignot, co-présidente du MRAP

Eduardo Makaroff, musicien

Caryl Ferey, écrivain.

Alberto Marquardt, cinéaste

François Gèze, éditeur.

Bruno Susani,économiste, ancien Conseiller Régional d’Ile de France

François Tronche, directeur de recherche au CNRS

Laura ALCOBA, romancière

Laurent PEREA, Maire de St Capraise de Lalinde-Dordogne / Responsable-Adjoint Relations

Internationales du PCF

Esteban Buch, enseignant-chercheur

Pierre GALAND, Président Organisation Mondiale contre la Torture-Europe

Nora MARKMAN, psychanalyste

Pierre Salama, professeur émérite.

Nicolas Schmerkin, producteur de cinéma d’animation

Christian Rodriguez, relations Internationales France Insoumise, responsable Amérique Latine et Caraïbes.

Miguel Praino, musicien

Sylvain DUEZ-ALESANDRINI, Vice-président du Comité de solidarité avec les Indiens des Amériques (CSIA-Nitassinan)

Rita Raisman-Vozari,  directeur de Recherche CNRS

Marjolaine Degremont, artiste plasticienne, ancienne Presidente d Act up Paris

Néstor Ponce, écrivain, professeur des universités, chevalier des arts et des lettres de la République Française

Christophe Ventura, animateur de l’association Mémoire des luttes.

Julieta Hanono, artiste plasticienne

Marie-Françoise Lamperti, présidente de l’association Agir pour les droits de l’homme

Miguel Yanover, musicien Chef d’orchestre.

Roberto Romero, Conseiller régional Ile de France

Hugo Diaz Cardenas, musicien

Olivier Postel-Vinay, journaliste

Sergio Coronado,ancien député des Français de l’étranger (Amérique latine et Caraïbes)

Liliana Rago, artiste Peintre

Frédéric Couderc, écrivain.

Maria Duran, enseignant chercheur, Professeur émérite Université Lyon 2

Michael Lowy, sociologue, Paris

Esteban Spaggiari, choregraphe / artiste / danseur

Bernard Cassen, professeur émérite de l’université Paris 8

Osvaldo Caló, musicien

Judith Perrignon, écrivaine et journaliste.

Román Cedron, luthier

Bénédicte Jeanningros, professeur d’histoire-géographie en lycée

Jimena Ponce de León, anthropologue, doctorante à l’EHESS

Jean Jacques Kourliandsky, chroniqueur et essayiste (Amérique latine)

Alicia Lajmanovich, biologiste

Jean Pierre Bousquet, journaliste

Gustave Massiah, membre du conseil international du Forum social mondial

 

Et le soutien des associations suivantes:

FRANCE AMERIQUE LATINE: Sophie Thonon Présidente Déléguée, Fabien Cohen Secrétaire Général

ALLIANCE DE FEMMES POUR LA DEMOCRATIE: Michèle Idels et Elisabeth Nicoli, co-présidentes.

ASSOCIATION DES PARENTS ET AMIS DES FRANCAIS DISPARUS EN ARGENTINE: Jean Pierre Lhande, Secrétaire

LA PLUMA.NET; AGENCIA PUEBLOS EN PIE, FRANCIA. Réseau de presse non-alignée Maria Piedad Ossaba; Directora.

ARGENTINOS PARA LA VICTORIA, Rosana Elena Gallo, référent de Argentinos Para la Victoria-Francia.