Actu

Chili : Le long combat des féministes (Lise Verbeke/France Culture)

15 juin 2018

Cela a commencé comme une révolte d’étudiantes contre le sexisme. Certains parlent désormais de « nouvelle vague féministe » au Chili. Depuis deux mois, des manifestations féministes sans précédent ont lieu dans le pays. Retour sur l’histoire du féminisme chilien. Des jeunes femmes cagoulées et torses nus défilent en pleine rue. D’autres marchent à visage découvert, mais




Argentine : Sur le point d’autoriser l’avortement, mais que font ses voisins? (Julien Prouvoyeur/Libération)/ Vidéos

15 juin 2018

Les députés ont adopté jeudi un projet de loi en faveur de l’avortement, l’Argentine est donc sur le point de devenir le quatrième pays d’Amérique latine à le légaliser. Le résultat du vote était encore incertain mercredi soir. Après vingt-deux heures de discussion et de débat, les députés argentins viennent pourtant d’adopter jeudi un projet




Argentine : les députés disent « oui » à la légalisation de l’avortement (Emelyne Ferry/ RTL)

14 juin 2018

Après plusieurs semaines de manifestations, les députés argentins ont adopté, ce jeudi 14 juin, un projet de loi légalisant l’avortement, en première lecture. C’est un premier pas vers ce qui pourrait être une très bonne nouvelle pour des millions de femmes. Le texte, qui autorise l’interruption volontaire de grossesse  jusqu’à 14 semaines, doit maintenant être




Désastre de Mariana au Brésil : Non à l’impunité des multinationales ! (vidéo de France Amérique Latine/ Dossier France 24)

14 juin 2018

France Amérique Latine est membre de la Coalition française pour un traité contraignant et de l’Alliance pour la fin de l’impunité et le démantèlement des multinationales. En effet, depuis des décennies, partout dans le monde, les violations répétées des transnationales en matière de droits fondamentaux, sociaux, sanitaires ou environnementaux sont rarement sanctionnées. Délocalisées, leurs activités échappent




Argentine et Chili: la révolution féministe (articles CADTM et RTL/ Vidéo)

13 juin 2018

En lien avec notre FAL Mag sur les luttes des femmes en Amérique latine, quelques articles récents sur la vague féministe qui submerge le continent.  Argentine : les enjeux du vote sur l’avortement ? (Emeline Ferry/ RTL) Le parlement argentin se prononce, ce mercredi 13 juin, pour ou contre la légalisation de l’IVG. Depuis plusieurs




Au coeur de la nouvelle situation populiste en Amérique latine, les «classes moyennes » (Christophe Ventura/ Mémoire des Luttes)

13 juin 2018

Durant les années 2000, l’Amérique latine a connu, dans un contexte de « boom » de ses exportations de matières premières, d’enrichissement des sociétés et d’hégémonie de gouvernements progressistes (ou post-néolibéraux) – qui ont mené, dans ce cadre, des politiques de redistribution et de modernisation –, une transformation socio-économique majeure… et silencieuse : la montée en puissance de




Colombie : La paix au centre des enjeux (Communiqué de France Amérique Latine)

12 juin 2018

Paris, le 11 juin 2018. Communiqué de France Amérique Latine Colombie: La paix au centre des enjeux [EN ESPAÑOL ABAJO] Le 17 juin prochain, les colombiens et colombiennes choisiront leur prochain président de la République dans un duel sans précédent qui oppose Gustavo Petro, soutenu par une large coalition pour la paix et le progrès social,




Dossier. Amérique du Sud : la fin d’un cycle ? (Autres Brésils/ Ritimo/ Glauber Sezerino)

12 juin 2018

Sortis des dictatures et régimes autoritaires qui les ont profondément marqués entre les années 1960 et 1980, un grand nombre de pays d’Amérique du Sud a vu se dessiner des processus de démocratisation basés sur des politiques souvent décrites comme de droite. Définies par un fort désengagement de l’État, les expériences menées par Carlos Menem




Mexique : Les journalistes ont une cible dans le dos (Frédéric Autran/Libération)

11 juin 2018

En deux semaines et demie, 4 reporters ont été assassinés dans le pays, le plus dangereux pour la profession après la Syrie. À moins d’un mois de l’élection présidentielle, les autorités sont pointées du doigt pour leur inaction. C’est son fils Eduardo, 20 ans, qui a découvert le cadavre d’Alicia Díaz González, tête en bas, baignant dans




Argentine : Les foulards verts envahissent les rues de Buenos Aires pour exiger « l’avortement légal, maintenant ! » (Communiqué du collectif Ni Una Menos)

7 juin 2018

Le 4 juin 2018, à une semaine du vote sur la légalisation de l’avortement et à l’initiative du collectif féministe « Ni una menos », un million de manifestant-e-s ont convergé vers la place du Congrès argentin pour exiger « l’avortement légal, et à l’hôpital ! ». À l’occasion de ce rassemblement dont la revendication principale était l’adoption de la loi




Chili : la « révolution féministe »(articles sur Libération et les Inrocks/ vidéo de Playground)

6 juin 2018

«On parlera de cette « révolution féministe » dans les livres d’histoire» (Justine Fontaine/ Libération) Né à l’université de Valdivia au milieu du mois d’avril, le mouvement des étudiantes contre le harcèlement et les agressions sexuelles a pris une ampleur inédite dans ce pays très catholique. Une vingtaine d’établissements sont aujourd’hui bloqués et une nouvelle manifestation est prévue ce mercredi. «On




Des conflits agraires ont fait 71 morts en 2017 au Brésil (Le Monde/AFP)

6 juin 2018

Une organisation catholique luttant pour les droits des paysans fait état de l’augmentation des violences depuis l’arrivée au pouvoir de Michel Temer. Les conflits fonciers en milieu rural ont fait soixante et onze morts au Brésil en 2017, le chiffre le plus élevé depuis quatorze ans, a fait savoir lundi 4 juin la Commission Pastorale de la Terre (CPT), organisation




Crise au Venezuela : le regard d’un proche de Chávez (interview de Temir Porras/ Le Média)

5 juin 2018

Temir Porras est l’ancien secrétaire d’Etat aux Affaires extérieures d’Hugo Chávez et aussi l’ancien directeur de cabinet de l’actuel président vénézuélien, Nicolas Maduro. Il a rompu avec le gouvernement de Caracas en 2013, mais il garde un regard très informé sur la crise qui déchire le pays. Il est revenu notamment dans cette interview accordée




Colombie : paradoxes de la paix et élection présidentielle (Jean-Jacques Kourliandsky/ Institut de Relations Internationales et Stratégiques/ IRIS)

5 juin 2018

La paix, si l’on en croit la présentation médiatique internationale, aurait été au cœur de la campagne présidentielle colombienne, dimanche 27 mai. La paix, c’est-à-dire l’accord signé le 26 septembre 2016 entre le président sortant, Juan Manuel Santos, et la guérilla des FARC (Forces Armées Révolutionnaires de Colombie). Il convient de mettre quelques bémols à




Tribune : Bataille à l’ONU autour des multinationales (Chloé Maurel/L’Humanité)

5 juin 2018

De plus en plus de grandes multinationales sont impliquées dans des violations de droits humains et d’atteintes graves à l’environnement dans les projets qu’elles mènent à l’autre bout de la planète. Délocalisées, leurs activités échappent souvent au respect des droits des populations ainsi que des mesures de protection de l’environnement, par le jeu des intermédiaires




Crise de l’UNASUR : l’intégration régionale sabordée une fois de plus (Oscar Ugarteche, Armando Negrete/ Barril Infos)

4 juin 2018

En avril dernier, l’Argentine, le Brésil, le Chili, la Colombie, le Paraguay et le Pérou, tous dirigés par un gouvernement de droite, ont annoncé leur retrait temporaire pour une période indéfinie de l’UNASUR. Cette décision transforme l’organisme créé en 2008 en une structure décorative. Union des nations sud-américaines (UNASUR) est née en août 2008. Son Traité constitutif




Colombie: la peur de la mort règne chez Nestlé (Christophe Koessler/ Le Courrier)

3 juin 2018

En mai, trois employés de Nestlé ont été assassinés en Colombie dans le contexte d’un conflit social. Qui est responsable? Pour le syndicat local, l’entreprise ne protège pas suffisamment ses travailleurs. Les quelque 650 employés syndiqués de la fabrique de Nestlé à Bugalagrande, en Colombie, ne sortent plus guère de chez eux. À tout moment, même




Le Brésil en pleine flambée sociale (Chantal Rayes/ Libération)

3 juin 2018

Le gouvernement a mis fin à la grève des routiers qui bloquaient le pays depuis onze jours pour protester notamment contre la politique tarifaire de Petrobras. Le patron du groupe pétrolier a démissionné. Ils ont mis à genoux le président brésilien Michel Temer, mais cela ne semblait pas suffire. Il aura fallu onze jours au gouvernement




María de Jesús Patricio Martínez aspirante à la présidence du Mexique: histoire et perspective d’une lutte pour la dignité indigène (Ophélie Parent/ Blog Femmes en terres indiennes) .

1 juin 2018

Au Mexique, où la prochaine élection présidentielle aura lieu en juillet 2018, María de Jesús Patricio Martínez, avait été désignée porte-parole du mouvement indigène en mai 2017 et candidate à la présidence de la République. Une candidature à la fois symbolique et politique, qui n’a pas pu se concrétiser car, malgré une campagne très active, l’équipe




Rassemblement « Ni Una Menos » : « pañuelazo » pour le droit à l’avortement/ Place du Trocadéro, Paris dimanche 3 juin 2018 14h30

31 mai 2018

Alerta Feminista / Guarichas Cósmikas Rassemblement Ni Una Menos « Pañuelazo » pour le droit à l’avortement Place du Trocadéro, Paris dimanche 3 juin 2018 14h30 “Ni una mujer menos, ni una muerta más”, “Pas une femme de moins, pas une morte de plus”, avait dit Susana Chávez, poète et militante mexicaine pour les droits des femmes en