Tensions au Nicaragua: points de vue et analyses


Depuis mi-avril, le Nicaragua est en proie à un mouvement social qui secoue le pays: les protestations persistent, dénonçant le pouvoir autoritaire de Daniel Ortega. La répression des manifestants se poursuit dans la violence, et malgré l’ouverture d’un « dialogue national », l’issue de la crise semble incertaine. France Amérique Latine propose à ses lecteurs ce dossier pluriel et non exhaustif composé de quelques articles récents qui fournissent des analyses diversifiées.

Nicaragua : un climat de tensions, un besoin de justice: le point de vue de Christophe Ventura (Institut de Relations Internationales et Stratégiques/IRIS)

Le Nicaragua est touché par une crise politique dont l’arrière-plan est, comme dans beaucoup de pays de la région, la détérioration sociale. Le bilan est tragique avec une cinquantaine de morts causées par la répression et les affrontements entre police et manifestants. Au départ, il y a une décision, annoncée le 16 avril, du gouvernement de Daniel Ortega concernant l’Institut nicaraguayen de sécurité sociale (INSS). Pour répondre au déficit du système, il s’agit de mettre en place des mesures d’austérité appliquées à certains secteurs de la population, en particulier aux salariés et aux retraités. La « résolution 1/317 » prévoyait l’augmentation des cotisations des employeurs et des salariés. Mais elle instaurait surtout – c’est ce qui va déclencher les manifestations –  une contribution spéciale de 5 % ponctionnée sur les retraités. Ces mesures signifiaient une amputation du pouvoir d’achat de vastes secteurs modestes de la population (….)

Lire la suite sur http://www.iris-france.org/112773-nicaragua-un-climat-de-tensions-un-besoin-de-justice/

Sale printemps au Nicaragua: une tribune de Maya Collombon, maître de conférences en science politique, Sciences-Po Lyon (Libération) 

La répression du mouvement social se durcit toujours plus depuis le 19 avril, avec des dizaines de morts, des disparitions et des cas de torture. Aujourd’hui, c’est le régime autoritaire de Daniel Ortega qui est contesté. Il est généralement difficile d’anticiper quand et pourquoi la goutte d’eau fait déborder le vase. Le Nicaragua du printemps 2018 en est un cas emblématique. Avant ce 19 avril, qui a fait basculer le pays dans la crise politique majeure de ses trente dernières années, il semblait peu probable que les manifestations des retraités, vieilles de plusieurs mois, et des étudiants les soutenant, donnent lieu à une mobilisation des Nicaraguayens d’une telle ampleur, et moins encore suivie d’un tel niveau de violence dans la répression. Depuis une quinzaine de jours, le Nicaragua, Managua sa capitale tout spécialement, proteste et se voit transformé en champ de bataille.

Lire la suite sur: http://www.liberation.fr/debats/2018/05/06/sale-printemps-au-nicaragua_1648219

Washington, FMI, patronat, travailleurs, retraités… même combat ? L’analyse de Maurice Lemoine (Mémoire des Luttes)

Des étudiants affrontent la police anti-émeute à Managua lors de manifestations (photo AFP/ Libération)

(….) Au moins trois versions et analyses des événements s’affrontent. Pour certains, le Nicaragua a vécu une explosion sociale provoquée par une mesure impopulaire. Pour l’opposition, les États-Unis et les médias en général, il y a au Nicaragua une « dictature » (The Wall Street Journal) et « Daniel Ortega doit partir » (éditorial du quotidien de droite espagnol El País). Pour sa part, le gouvernement voit dans ces troubles une conspiration de la droite pour mener à bien une déstabilisation « à la vénézuélienne  » ou l’un de ces coups d’État « light » qui ont écarté du pouvoir Manuel Zelaya (Honduras, 2009) ou Fernando Lugo (Paraguay, 2012). D’autres enfin, peut-être plus pointilleux, s’efforcent de séparer les informations vraies des informations fausses et les ni vraies ni fausses des à moitié-vraies à moitié-fausses. Ce que nous tenterons de faire ici (…)

Lire la suite sur http://www.medelu.org/Washington-FMI-patronat

Voir également d’autres articles publiés depuis le début des événements: 

 http://www.franceameriquelatine.org/tag/nicaragua/