8 mars et 9 mars 2020: des journées historiques de mobilisation féministe en Amérique Latine
Imprimer

8 mars au Chili : Plus d’un million de manifestantes défilent à Santiago (Julian Vadis/ Révolution Permanente)

Depuis quelques jours, les manifestations sont quotidiennes au Chili. La journée du 8 mars a vu une déferlante historique dans le cadre de la journée internationale de lutte pour les droits des femmes : plus d’un million de manifestantes à Santiago ! La mobilisation a également été massive dans tout le pays.

On le sait, voilà plus d’un an que la lutte des classes a fait son retour sur le devant de la scène au Chili. Ces dernières semaines, le mouvement connaissait pourtant une forme de reflux dans la rue, après les promesses de référendum sur la question de la constitution faites par Piñera.

https://www.facebook.com/Laizquierdadiariochile/videos/831066160709536/

🔴🟣#8M PAÑUELAZO POR EL ABORTO🟣🔴 Revive el despliegue del #Pañuelazo por el Aborto Legal, Seguro y Gratuito organizado por Pan y Rosas Teresa Flores

(…) Voir la suite de l’article et vidéos ici

8 mars, plaza de la Dignidad, Santiago (Radio Umbral A La Izquierda De La Memoria)

Marcha 8M Chile

#8MEn la Plaza de la Dingidad, en Chile, cientos de miles de mujeres se reunieron para protestar y exigir justicia por las víctimas de violencia machista y un alto al sistema contra las mujeres https://desinformemonos.org.mxVía: Radio Umbral A La Izquierda De La Memoria

Gepostet von Desinformémonos am Sonntag, 8. März 2020

#8M En la Plaza de la Dingidad, en Chile, cientos de miles de mujeres se reunieron para protestar y exigir justicia por las víctimas de violencia machista y un alto al sistema contra las mujeres

Les femmes au coeur du soulèvement populaire chilien (The Conversation)

Le soulèvement populaire qui ébranle le Chili depuis le 18 octobre dernier est exceptionnel par son ampleur, son intensité et sa durée.

Provoqué au départ par l’augmentation du prix du métro de Santiago, la capitale du Chili, il déborde bien plus largement depuis et se caractérise par la critique, voire le rejet, des partis politiques, des institutions et du modèle néolibéral hérité de la dictature d’Augusto Pinochet.

Malgré la grande diversité des griefs et des revendications, le mouvement féministe constitue indéniablement une des principales forces sociopolitiques transversales dans laquelle se reconnaît une grande partie de la population.

Hier, dimanche 8 mars, des centaines de milliers de personnes (un million selon les organisateurs) ont manifesté dans les rues de Santiago et des manifestations ont eu lieu dans plus de 45 villes à travers le pays (…)

Un million de personnes ont envahi les rues de la capitale Santiago, le 8 mars, pour commémorer la Journée internationale des droits de la femmes. À Santiago, près du palais présidentiel La Moneda, les policiers ont sorti les canaux à eaux. AP Photo/Esteban Felix
Affiche sur les murs du Centre Gabriela Mistral (GAM), au centre de Santiago, qui dit : « L’État oppresseur est un macho violeur ». Photo prise le 18 janvier 2020. Marcos Ancelovici, Author provided

(…) Lire la suite de l’article ici

Ce 8 mars, la ville de Mexico s’est remplie de vert et de violet pour la mobilisation féministe la plus grande dans l’histoire du pays (Desinformémonos)

Respondemos todas

#8M #DesinfoTV"Los muros se despintan, las muertas no regresan", "ni una asesinada más". Este 8 de marzo, la Ciudad de México se pintó de verde y violeta en la movilización femnista más grande en la historia del país https://bit.ly/3cKXYOLVideo: Vanessa Pérez y Raúl García

Gepostet von Desinformémonos am Montag, 9. März 2020

#8M #DesinfoTV
“Los muros se despintan, las muertas no regresan”, “ni una asesinada más”. Este 8 de marzo, la Ciudad de México se pintó de verde y violeta en la movilización femnista más grande en la historia del país. Video: Vanessa Pérez y Raúl García

Plus de vidéos et articles sur la mobilisation au Mexique en espagnol ici

Galerie de photos de la manifestation du 8 mars au Mexique ici

« Nous sommes le cri de celles qui ne sont plus là » : le 9 mars, les Mexicaines désertent l’espace public (Le Monde/ Aude Lasjaunias)

Lors de la marche à l’occasion de la Journée internationale des femmes, le 8 mars, à Mexico. VICTORIA RAZO / AFP

Les organisations féministes du pays ont appelé les femmes à faire grève, lundi 9 mars, pour protester notamment contre la vague de féminicides qui touche le Mexique.

« Comment rendre l’invisible visible ? » En 2004, le cinéaste Sergio Arau répondait à cette question dans la satire A Day Without a Mexican sur les conséquences économiques et sociales de la disparition soudaine de tous les Mexicains de l’Etat américain de Californie après le passage d’un épais brouillard. C’est cette même question qui, seize ans plus tard, anime les collectifs féministes dans un Mexique gangrené par le machisme et les violences faites aux femmes : « Comment faire comprendre à travers le pays que, chaque jour, dix femmes ne rentreront pas chez elles, que dix familles auront le cœur brisé ? », s’interrogeait, dimanche 8 mars, dans les colonnes de Vogue Mexique, l’actrice mexicaine Vanessa Bauche. (…)

(…) Lire la suite de l’article ici

Cientos de mujeres marchan en Ecatepec, uno de los municipios más peligrosos para ellas (ADN40)

LUISA GONZALEZ/REUTERS

En el marco del Día Internacional de la Mujer también marcharon mujeres indígenas en Oaxaca y exigen respeto pleno a sus derechos.

Decenas de mujeres participaron en el municipio de Ecatepec en el Estado de México, en la marcha contra la violencia de género, en el marco del Día Internacional de la Mujer.

Un contingente de mujeres realizó la manifestación que partió de la vía Morelos en el Puente de Fierro y recorrieron la avenida conocida como la 30-30 hasta llegar a la explanada municipal en donde efectuaron un mitin para exigir justicia y castigo para los feminicidas de mujeres en el municipio.

Vivir Quintana – Canción sin miedo ft. El Palomar (Youtube)

¿Por qué paran las mujeres mexicanas? (AJ+ Español)

¿Por qué paran las mujeres mexicanas?

No sólo son los feminicidios y la impunidad. Miles de mujeres han decidido parar este #9M para protestar por injusticias como la brecha salarial o la desigualdad en las labores del hogar.

Gepostet von AJ+ Español am Montag, 9. März 2020

No sólo son los feminicidios y la impunidad. Miles de mujeres han decidido parar este #9M para protestar por injusticias como la brecha salarial o la desigualdad en las labores del hogar.

Retour sur la Première Rencontre de Femmes du Mouvement des Sans Terres et les manifestations du 8 mars à Brasilia (Monique Murga)

8 mars à Brasilia

Gepostet von Monique Piot Murga am Sonntag, 8. März 2020

Association Solidarité Suède Brésil, présente à la Rencontre des Femmes du MST

Gepostet von Monique Piot Murga am Samstag, 7. März 2020

Association Solidarité Suède Brésil, présente à la Rencontre des Femmes du MST

Images du 8 mars à Quito (Desinformemonos)

(…) voir plus de photos de Quito ici

Images de la marche du 8M à Montevideo (La Plataforma)

(…) voir plus de photos de Montevideo ici

Imprimer