Bogotá : une destitution arbitraire et partisane du maire, un très mauvais signal pour la paix et la démocratie !
Imprimer
France Amérique Latine a appris avec indignation la destitution et par conséquent l’inéligibilité pour 15 ans du maire de Bogota Gustavo Francisco Petro Urrego par décision du procureur général de la République, Alejandro Ordoñez.

 

communique_destitution_du_maire_de_bogogta
Imprimer