Communiqué – Nos tristes condoléances suite à la tuerie homophobe d’Orlando
Imprimer

 

Logo Fal

Communiqué France Amérique Latine

Nos tristes condoléances suite à la tuerie homophobe d’Orlando

 

France Amérique Latine a appris avec horreur la fusillade qui a eu lieu pendant la nuit du 12 au 13 juin dans la boîte de nuit gay « Le Pulse » à Orlando en Floride et qui a fait 49 morts et 53 blessés.

Cette attaque homophobe intolérable dans un lieu emblématique, militant, de solidarité et de sensibilisation de la communauté LGBT (Lesbiennes, gays, bis, trans) d’Orlando affecte particulièrement les latino-américains. En effet, elle a eu lieu pendant une soirée « Latin Flavor » et une majorité des victimes sont latino-américaines, originaires de Puerto Rico. Il est important de ne pas « whitewasher » ce massacre mais de souligner l’identité de ces victimes et la lutte qu’ils menaient chaque jour en tant que LGBT latinos, comme l’a rappelé le porte parole de l’association GLAAD Wilson Cruz.

Nous n’oublierons jamais Edward Sotomayor Jr. (34 ans), Stanley Almodovar III (23 ans), Luis Omar Ocasio-Capo (20 ans), Juan Ramon Guerrero (22 ans), Eric Ivan Ortiz-Rivera (36 ans), 
Peter O. Gonzalez-Cruz (22 ans), 
Luis S. Vielma (22 ans), 
Kimberly Morris (37 ans), 
Eddie Jamoldroy Justice (30 ans), 
Darryl Roman Burt II (29 ans), 
Deonka Deidra Drayton (32 ans), 
Alejandro Barrios Martinez (21 ans), 
Anthony Luis Laureanodisla (25 ans), 
Jean Carlos Mendez Perez (35 ans), 
Franky Jimmy Dejesus Velazquez (50 ans),
Amanda Alvear (25 ans), Martin Benitez Torres (33 ans), 
Luis Daniel Wilson-Leon (37 ans), 
Mercedez Marisol Flores (26 ans), 
Xavier Emmanuel Serrano Rosado (35 ans), 
Gilberto Ramon Silva Menendez (25 ans), 
Simon Adrian Carrillo Fernandez (31 ans), 
Oscar A Aracena-Montero (26 ans), 
Enrique L. Rios, Jr. (25 ans), Miguel Angel Honorato (30 ans), Javier Jorge-Reyes (40 ans), Joel Rayon Paniagua (32 ans),
Jason Benjamin Josaphat (19 ans),
Cory James Connell (21 ans),
Juan P. Rivera Velazquez (37 ans),
Luis Daniel Conde (39 ans),
Shane Evan Tomlinson (33 ans), 
Juan Chevez-Martinez (25 ans),
Jerald Arthur Wright (31 ans), Leroy Valentin Fernandez (25 ans),
Tevin Eugene Crosby (25 ans),
Jonathan Antonio Camuy Vega (24 ans),
Jean C. Nives Rodriguez (27 ans),
Rodolfo Ayala-Ayala (33 ans),
Brenda Lee Marquez McCool (49 ans),
Yilmary Rodriguez Sulivan (24 ans),
Christopher Andrew Leinonen (32 ans),
Angel L. Candelario-Padro (28 ans),
Frank Hernandez (27 ans),
Paul Terrell Henry (41 ans),
Antonio Davon Brown (29 ans),
Christopher Joseph Sanfeliz (24 ans),
Akyra Monet Murray (18 ans),
Geraldo A. Ortiz-Jimenez (25 ans).

Nous condamnons fermement ces actes meurtriers, tout comme nous condamnons les remarques nauséabondes qui ont pu suivre, depuis le communiqué blessant – à 2 reprises – de François Hollande jusqu’au défilé de commentaires homophobes, biphobes et transphobes sur les réseaux sociaux.

Nous rejetons également l’invisibilisation de l’événement dans certains médias, qui voudraient occulter le fait que c’est la communauté gay qui était visée. Nous n’avons pas peur de dire haut et fort que les victimes sont mortes parce qu’elles étaient gays, lesbiennes, bis et trans.

Il est plus que jamais important de rappeler qu’en 2016 l’homophobie, la biphobie et la transphobie tuent encore, chaque jour, partout dans le monde. Ce massacre n’est pas un épiphénomène. De nombreuses personnes continuent de risquer leur vie à cause de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre.

C’est pourquoi France Amérique Latine adresse ses tristes condoléances, sa sympathie et sa solidarité indéfectible aux familles et aux amis des victimes de ce massacre, ainsi qu’à la communauté LGBT en générale.

 

Le 16 juin 2016,

France Amérique Latine

Imprimer