Désastre écologique en Amazonie péruvienne.
Imprimer
Carte des récents désastres écologiques au Pérou. Source: AIDESEP (Asociación Interétnica de Desarrollo de la Selva Peruana)Une grave pollution affecte les rivières Chiriaco et Marañon en Amazonie péruvienne suite à une gigantesque fuite de pétrole. Un désastre de plus dû au développement effréné d’une politique extractiviste peu contrôlée. Une fuite s’est produite le 25 janvier, dans le district d’Imaza, dans la région de Bagua.  Une semaine plus tard, une autre fuite a eu lieu dans la province Datem del Marañón, à Loreto. 

Selon l’Organisation Régionale des Peuples Indigènes de l’Amazonie Nord du Pérou (Orpian), 8000 personnes sont affectées. L’entreprise d’état Petroperú n’a toujours pas réagi. 
“Aujourd’hui (10 février), les eaux de la rivière Chiriaco sont recouvertes par une couche noire et épaisse de pétrole brut. La population s’inquiète des dangers de contamination de l’eau et  de la forte odeur émise par les composants toxiques du pétrole brut”, indique la note de presse  de la municipalité d’Imaza. “Les Représentants de Petroperú prétendent qu’il n’y a pas de contamination. Mais que montrent les images d’aujourd’hui? Cet attentat à notre environnement peut-il porter un autre nom? Les eaux sont contaminées, la santé des êtres humains s’en trouve affectée, la flore et la faune sont détruites.” 
Les habitants exigent que les autorités gouvernementales résolvent ce problème, et sanctionnent les responsables qui n’ont pas pris les mesures de prévention nécessaires. 

Voir la vidéo ci-dessous (en espagnol mais les images parlent d’elles-mêmes)

Vidéo “Derrame de petróleo crudo en el distrito de Imaza”

Imprimer