Lutte contre la corruption dans l’administration publique : l’ULCC installe une boîte d’alerte anticorruption au palais de Justice (Kervens Adam Paul / Gazette Haiti)
Imprimer

Le directeur général de l’Unité de Lutte Contre la Corruption, Hans Jacques Ludwig Joseph, a procédé ce jeudi 27 août 2020 à l’installation d’une boîte d’alerte anticorruption au palais de Justice de Port-au-Prince.

Logo de L’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC) de Haïti

En présence du commissaire du gouvernement près le tribunal de première de Port-au-Prince, Me Ducarmel Gabriel, du doyen du tribunal de première instance de Port-au-Prince, le Juge Bernard Saint-Vil, le patron de l’ULCC Hans Jacques Ludwig Joseph a installé la première boîte d’alerte anticorruption au palais de Justice de Port-au-Prince sise au boulevard Harry Truman.

Cette nouvelle boîte d’alerte anticorruption a pour objectif de renforcer le système d’alerte permanent de l’ULCC conformément au décret du 8 septembre 2004, portant création à l’institution chargée de lutter contre la corruption. 

Selon Hans Jacques Ludwig Joseph, l’installation de cette boîte d’alerte anticorruption au palais de justice vise à établir plus de proximité avec la population, les justiciables, les agents publics entre autres, de sorte que n’importe quelle personne victime ou témoin d’actes de corruption puisse avoir facilement accès à l’ULCC, juste en écrivant leurs remarques et le mettre dans la boîte. 


(…) Lire la suite de l’article ici


Imprimer