Pérou : destitution de deux procureurs qui enquêtaient sur l’affaire Odebrecht (Le Monde/AFP)
Imprimer

Leur renvoi survient alors qu’il y a une semaine un de ces deux procureurs avait lui-même accusé le procureur général de dissimulation et d’obstruction dans l’affaire Odebrecht.

Révélée en décembre 2016 par une enquête du département de la justice des Etats-Unis, l’affaire Odebrecht continue à faire tomber des têtes en Amérique latine. Le procureur général du Pérou, Pedro Gonzalez Chavarry, a destitué lundi 1er janvier deux procureurs qui enquêtaient sur les affaires de corruption du groupe brésilien de BTP Odebrecht, ainsi que sur quatre anciens présidents péruviens et sur la chef de l’opposition, Keiko Fujimori.

« J’ai estimé nécessaire d’annuler la désignation de Rafael Vela et de Jose Domingo Perez », a annoncé le procureur Chavarry. Il a dit ne plus avoir confiance dans leur impartialité. Selon M. Chavarry, l’équipe que dirige le procureur Vela « ne garantit pas la neutralité de l’enquête » et pèche par « un manque de rigueur », ce qui pourrait affecter le processus d’enquête…

(…) Lire la suite sur le site du Monde

Le jeudi 3 janvier, à l’initiative de la Coordinadora Memoria contra la impunidad-Francia, un rassemblement s’est tenu sur la place de la République pour la destitution de Chavarry.

Imprimer