Solidarité avec les peuples du Rojava et d’Équateur
Imprimer
Les 9, 10 et 11 octobre, a eu lieu la Conférence internationale “Transition énergétique et démocratie : deux voies inséparables”, organisée par TRADENER (Chercheurs d’Ingénieurs Sans Frontières -, Ekologistak Martxan et UPV-EHU), le Mouvement des personnes affectées par les barrages en Amérique latine, l’Institut Transnational d’Amsterdam et l’Observatori de la Deute en la Globalització de Cataluña. Les personnes et organisations réunies pour cette occasion à la faculté des Sciences économiques de l’Université du pays Basque -Euskal Herriko Unibertsitatea  ont décidé d’exprimer leur soutien aux peuples kurde et équatorien.
 
Nous dénonçons l’attaque militaire impérialiste du gouvernement et de l’armée turcs contre la République libre de Rojava et appelons à défendre la souveraineté de son peuple pour construire librement ce projet de république multiethnique, démocratique et éco-féministe.
 
Nous dénonçons également l’imposition du programme économique néolibéral, le violent état de siège et la répression anti-populaire décrétée par le gouvernement de Lénín Moreno et le Fonds Monétaire International et nous nous joignons à la défense des droits nationaux et sociaux des paysans, des travailleurs et des peuples indigènes de l’État plurinational d’Équateur.
 
Nous demandons l’arrêt des attaques violentes contre les peuples de Rojava et de l’Équateur.
 
 
 
Vive les peuples de l’Équateur et du Rojava ! 
 
 
À Bilbao, le 11 octobre 2019
Imprimer