Evelyn Hernández acquittée, l’arsenal anti-avortement reste intact au Salvador (Courrier International)
Imprimer

Une jeune Salvadorienne, Evelyn Hernández, a été acquittée lundi du meurtre de son bébé mort-né, mais l’arsenal législatif et judiciaire qui réprime sévèrement l’avortement reste intact au Salvador.

Evelyn Hernández, qui encourait 30 à 50 ans de prison pour homicide aggravé par négligence après avoir perdu son bébé, a été acquittée lundi faute de preuves.

Evelyn Hernández devant le tribunal à San Salvador (19 août 2019. AFP/Oscar Rivera)

“Je suis heureuse”, a déclaré la jeune femme, âgée de 21 ans, en sortant du tribunal de Ciudad Delgado, au nord-est de San Salvador, la capitale.”Le juge a été assez juste : il a dit qu’il n’y avait pas moyen de prouver le délit, et c’est pour cela qu’il a prononcé l’acquittement. Il a dit qu’il s’agissait d’un accouchement difficile”, a indiqué Bertha María Deleón, avocate d’Evelyn Hernández. Une centaine de femmes rassemblées devant le palais de justice ont laissé éclater leur joie à l’annonce de la décision : “Attention, attention, la lutte féministe avance en Amérique latine”, ont-elles scandé (….)

(…) Lire la suite de l’article sur le site de Courrier International

Voir également nos archives sur notre site:

Imprimer