Céline, notre volontaire au Mexique
Imprimer

Curieuse de nature, j’ai depuis longtemps été portée par l’envie de voyages et de découvertes. Durant ma formation en animation sociale et socioculturelle, j’ai pris conscience qu’il m’était possible d’allier ma pratique professionnelle avec des séjours à l’étranger. J’ai ainsi réalisé mon premier projet hors de France au cours de mon stage de seconde année au sein d’une association de développement local au Maroc, qui a confirmé mon envie de découvrir de pays à travers une expérience professionnelle.

celineAu cours de mon année en licence d’anthropologie à Paris, j’ai pris contact avec France Amérique Latine dans le but de préparer un projet, je voulais partir sur le continent américain, dans un pays hispanophone, car je portais intérêt depuis un moment à cette région du monde et possédant des bases en espagnol, mon insertion y serait plus facile.

Parmi différentes associations, j’ai porté attention à Melel Xojobal car cette association partage une vision similaire de la mienne à propos du travail social, c’est-à-dire, donner la parole et prendre en compte les besoins et envies du public auquel elle s’adresse.
Melel Xojobal est basée à San Cristóbal de Las Casas, une ville mexicaine de l’Etat du Chiapas, ville connue pour avoir été le théâtre du soulèvement zapatiste du 1er janvier 1994.

Le travail de Melel Xojobal est tourné vers les enfants et les jeunes issus des populations indigènes de la ville, son action est divisée en trois parties : la petite enfance (de 0 à 6 ans), les enfants travailleurs (7 à 13 ans), et les jeunes en situations à risques (13 ans jusqu’à une vingtaine d’année).

A partir du 6 août (et jusqu’au 5 avril 2013), j’intégrerai le deuxième groupe de travail en me greffant dans un premier temps sur leurs actions afin de mieux m’imprégner du contexte. En effet, il est important de souligner que Melel ne se prononce pas contre le travail des enfants mais plutôt pour qu’ils puissent travailler avec le minimum de risques et accéder à l’école. De plus, il me parait primordial de savoir prendre le temps de comprendre les enjeux et conséquence du travail mené par l’équipe de Melel au début de mon projet.

Imprimer