Voyage zapatiste : la délégation aérienne de l’EZLN atterrit et s’exprime à Vienne (Pozol Colectivo)/ Discours du Subcomandante Moisés (vidéo en espagnol)


Alors que l’Escadron 421, composé de sept zapatistes qui avaient traversé l’Atlantique en voilier en juin, est rentré au Mexique après trois mois de rencontres en Espagne, en France et en Suisse, la délégation Extemporánea a enfin pu obtenir les autorisations nécessaires et prendre l’avion pour l’Europe.

Vienne, 14 septembre 2021. À midi, une centaine de femmes, d’hommes et d’enfants zapatistes sont sortis de l’aéroport de Vienne, en Autriche, sixième ville plus peuplée du continent, située sur les rives du Danube, près des frontières avec la Hongrie, la République tchèque et la Slovaquie. Des dizaines de collectifs viennois et de diverses géographie de Slumil K’ajkemk’op –c’est ainsi que Marijosé a rebaptisé le territoire européen en touchant terre à Vigo en juin dernier– attendent avec impatience l’arrivée de la deuxième partie de La Extemporánea, la délégation aérienne de l’EZLN du Voyage pour la Vie, qui n’a pas pu embarquer lors de la correspondance à Madrid.


Leer el artículo en español
Aterriza en Europa y habla en Viena la delegación aerotransportada del EZLN

À l’extérieur de l’aéroport de Vienne, la délégation zapatiste a été accueillie avec beaucoup d’émotion et des mots chaleureux de la part de femmes autrichiennes et migrantes qui lui ont «souhaité la bienvenue chez elle» en allemand et en espagnol. Sans enlever son sac à dos, le sous-commandant Insurgente Moisés a pris le micro pour s’adresser à ses hôtes, en leur parlant de la défense de la Terre Mère. «Nous connaissons déjà le nom du responsable : c’est le capitalisme. C’est le capitalisme qui détruit la vie de la nature». Vêtu d’une chemise bleue, d’une casquette, d’une visière de protection et le visage couvert uniquement par un masque, ne portant ni paliacate ni passe-montagne, le Sup Moi a été applaudi lorsqu’il a déclaré : «Nous ne voulons pas tuer. Nous ne voulons pas mourir… Nous voulons la vie et nous allons rester là où nous sommes».

Sous le soleil, brièvement, en raison de sa chaleur intense tombant en zénith sur leurs visages, les femmes mayas se sont couvertes de leurs pochettes pleines des documents témoignant de leur extemporanéité et de leur vaccination complète contre le covid-19. Elles se sont abritées à l’ombre du mur décoré de banderoles pour se reposer un moment pendant que les collectifs hôtes s’organisaient pour le transport vers leurs hébergements. Accompagnés de leurs hôtes, les groupes de zapatistes se sont déplacés en transports publics jusqu’aux différents endroits où ils résideront à Vienne.

Quelques personnes venues les recevoir ont attendu le deuxième accueil à l’aéroport, mais il n’a pas pu avoir lieu. Il a cependant été décidé de maintenir l’événement culturel : son jarocho, poésie, batucada et chants collectifs, ainsi que discours en différentes langues pour exprimer leur indignation face au retard mais aussi leurs espoirs quant à l’arrivée attendue. Une compañera migrante s’est même exclamée avec véhémence : «Si les zapatistes sont coincés à Madrid, au cœur du colonialisme, alors allons-y, même si nous devons y aller à pied». (…)

(…) Lire la suite de l’article et voir le reportage photos de Isabel Mateos Hinojosa et Amehd Coca Castillo ici


Lire aussi La Force aérienne zapatiste au complet en Autriche
Leer en español La Fuerza Aérea Zapatista se completa en Austria


Palabras del Subcomandante Insurgente Moisés

del EZLN en Viena


Voir également nos articles précédents sur le voyage zapatiste
– L’invasion zapatiste en Europe commence ! L’escadron 421 à Paris (vidéo et photos)/ Les gouvernements se braquent (article de Patick Piro / Politis)
Bande dessinée Le voyage pour la vie (Lisa Lugrin – Club Médiapart)
Les zapatistes à l’heure européenne – interview de Bernard Duterme (CETRI)
– L’EZLN en Europe : entre enthousiasme et marginalisation (interview de Bernard Duterme / CETRI)
– La « dé-conquête » de l’Amérique, pour conquérir l’Europe solidaire ( Sergio Ferrari / CADTM)
– Les zapatistes naviguent vers l’Europe (Bernard Duterme / Le Soir)
– Les zapatistes viennent en Europe raviver les braises de la rébellion (Reporterre)
 « L’invasion zapatiste » commence ! (Jérôme Baschet / Lundi Matin)
– Mexique. Caravane zapatiste : en route vers l’Europe… (Commission Sexta de l’EZLN / Enlace zapatista)
– La route pour la vie ! Collecte de fonds pour la venue des zapatistes (texte et vidéo de Primitivi)
– Déclaration commune d’une partie de l’Europe d’en-bas et de l’Armée Zapatiste de Libération Nationale
– Nouvelles zapatistes: un voyage aux cinq continents (Julia Arnaud et Espoir Chiapas / Revue Ballast)