Articles par pays : elections


En Colombie, le tribun de gauche crée la surprise (Anne Proenza/Libération)

La première présidentielle post-conflit avec les Farc a lieu ce dimanche. La campagne réussie de l’ex-guérillero Gustavo Petro pourrait lui permettre d’être au second tour face à la droite dure. C’est un petit morceau de papier qui circule de main en main et


Deux tribunes d’anciens dirigeants dans «Le Monde» pour sauver Lula de la prison (Gabriel Vallejo/ Espaces Latino)

Depuis sa prison, l’ancien président brésilien Lula (2003-2010) clame son innocence dans une tribune au Monde et affirme qu’il est toujours candidat aux élections présidentielles d’octobre 2018. Dans le même temps, six anciens dirigeants européens, dont François Hollande, ont demandé la liberté


Élections au Venezuela : les points de vue de Jean-Jacques Kourliandsky (Institut de Relations Internationales et Stratégiques/IRIS), de Christophe Ventura (Mémoire des Luttes) et de Patrick Guillaudat (Barril-Infos)

Élections au Venezuela : entre pénurie démocratique et ingérences étrangères  (Jean-Jacques Kourliandsky/Institut de Relations Internationales et Stratégiques/IRIS) Nicolás Maduro a été réélu président du Venezuela avec près de 67,7 % des voix, élection sujette à de nombreuses contestations au sein du


Élections à hauts risques. Amérique latine : la gauche dans la tourmente électorale (Cultures du Monde/France Culture, émission de Florian Delorme, avec Olivier Dabène, Erica Guevara et Christophe Ventura)

Alors que les années 2000 avaient vu les gauches latines se renforcer en Amérique latine, avec les arrivées de Hugo Chávez au Venezuela, Evo Morales en Bolivie, Lula au Brésil, Rafael Correa en Équateur, Pepe Mujica en Uruguay, elles semblent


France Amérique Latine exige de la transparence et de la sécurité pour les élections présidentielles en Colombie !

Le 27 mai prochain, la Colombie élira le successeur du président Juan Manuel Santos. Le Président élu aura la charge de mener à bien les accords de paix signés avec les FARC et de poursuivre les négociations en cours avec


Lula : une situation alarmante au Brésil/ Lula e o Brasil: uma situação alarmante (Tribune d’un collectif de personnalités politiques, publiée sur Libération

À quelques mois des élections présidentielles brésiliennes, des parlementaires dénoncent le «simulacre de procès» et «l’incarcération arbitraire» dont est victime l’ancien président, qui représente pourtant une alternative sérieuse dans un pays en crise. Lula e o Brasil: uma situação alarmante:


Cinq questions-réponses sur les élections présidentielles à Cuba (Salim Lamrani/ L’Humanité)

Miguel Díaz-Canel est Président de la République de Cuba depuis le 19 avril 2018. Il a été élu, au suffrage indirect, par les 605 députés du parlement cubain, Président du Conseil d’Etat et Président du Conseil des Ministres pour un


Amérique latine : ¿ basta la revolución ? (France Culture/ Du grain à moudre: Hervé Gardette interroge Armelle Enders, Franck Gaudichaud et Christophe Ventura)

L’arrestation de Lula pour corruption au Brésil et la fin du règne Castro à Cuba annoncent une nouvelle ère politique en Amérique Latine. Peut-on pour autant parler d’un virage à droite dans ces pays ?   « La gouvernance démocratique face


Brésil: inédite escalade de la violence politique (Chantal Rayes/ Libération)

Un seuil semble avoir été atteint, en début de semaine, lorsque le convoi de l’ancien chef de l’État, en campagne dans le Sud du pays pour la prochaine présidentielle, a essuyé des coups de feu. Dans un Brésil plus que


Élection présidentielle au Mexique : menaces réelles et imaginées (Mark Weisbrot/ Mémoire des Luttes/ Traduction : Mireille Azzoug)

Dans moins de cinq mois [en juillet 2018] se déroulera au Mexique une élection présidentielle que les commentateurs des médias américains et internationaux qualifient d’entreprise périlleuse. Pour certains, c’est une « tempête parfaite » [1] qui pourrait ravager l’économie mexicaine (combinée à la


La gauche donnée gagnante à l’élection présidentielle en Colombie. Et si c’était possible? (Léo Remyot/ revue en ligne L’avant-garde)

Un tremblement de terre ébranle la politique colombienne depuis quelques jours. La gauche est donnée gagnante par les enquêtes d’opinion concernant les élections présidentielles qui auront lieu en mai 2018. Dans ce pays où la droite et son extrême règnent


Mexique : le pari de Marichuy (Bernard Duterme/ CETRI- Centre Tricontinental)

À Mexico, l’incrédulité prévaut toujours : l’indigène nahua María de Jesús Patricio Martínez, désignée porte-parole du mouvement indien mexicain en mai 2017, est candidate à la présidence de la République ! Si cette candidature de « Marichuy » – comme on la surnomme là-bas


État de Mexico: Marichuy et la douleur des femmes. (Blog: « De l’autre côté du charco »)

Depuis deux mois, Marichuy parcourt le pays. Comme promis, elle est allée à la rencontre des peuples originaires de l’État de Morelos, de Puebla, de Vera Cruz, du Tabasco, de Campeche, de Jalisco. Comme promis, elle a écouté, partagé leurs


Au Chili, Sebastian Piñera triomphe, le centre-gauche est défait, la gauche de transformation confirme ses positions (Pedro Santander/ Mémoire des Luttes)

La réalité a fait voler en éclats les prédictions et tout ce qui était annoncé pour cette élection présidentielle au Chili. Au premier tour, personne ne s’attendait au résultat si faible de Sebastian Piñera, qui a obtenu 36,6 % quand tout


Chili: victoire du conservateur Sébastián Piñera (RFI/ Céline Pellarin: entretien avec Franck Gaudichaud)

Le champion de la droite chilienne face à Alejandro Guillier, candidat du centre gauche. Entretien avec Franck Gaudichaud, maître de conférences en civilisation latino-américaine à l’Université de Grenoble-Alpes pour comprendre les conditions politique de cette victoire des conservateurs au Chili,


Au Chili, le milliardaire Piñera revient aux affaires (François-Xavier Gomez/ Libération)

Dimanche 17 décembre, les électeurs chiliens ont confié un mandat de quatre années supplémentaires au richissime Sebastián Piñera, qui a déjà gouverné le Chili entre 2010 et 2014. Sa nette victoire (54,6% des voix contre 45,4%) sur le candidat de gauche, Alejandro Guillier,


Le Honduras : de nouveau l’arrière-cour d’enjeux régionaux ? (Le point de vue de Christophe Ventura/ IRIS)

L’impasse électorale qui paralyse le Honduras suite à la contestation par l’opposition des résultats du scrutin présidentiel, ramène ce petit pays gangréné par la criminalité organisée à son passé politique récent continuellement traversé de coup de forces. Pour nous éclairer, le


Au Honduras, la police rallie le peuple et met en échec l’imposition du couvre-feu (le blog de Kassandra/ Médiapart/ 5 décembre 2017)

L’imposition d’un couvre-feu dans la nuit du 30 novembre, n’a pas freiné l’ardeur des honduriens opposés à la réélection du président-candidat Juan Orlando Hernandez (JOH). La répression laisse un bilan qui s’élève déjà à plusieurs morts. Mais ce 4 décembre,


Crise post-électorale au Honduras : encore un « test » démocratique latino-américain? (Les Enjeux internationaux/ France Culture interview de Hélène Roux par Xavier Martinet)

Une semaine après l’élection présidentielle, le Honduras n’a toujours pas de président déclaré, les manifestations continuent pour dénoncer des fraudes, le couvre-feu a été instauré et l’opposition appelle l’armée à se rebeller. Interview de Hélène Roux, journaliste et observatrice pour


Honduras: non au viol de la démocratie (communiqué du collectif Alerte Honduras-France/ 3 décembre 2017)

Une semaine après les élections générales au Honduras, le mutisme des magistrats du Tribunal Suprême électoral et l’inversion de la tendance qui donnait l’avantage au candidat de l’opposition Salvador Nasralla, ont créé une tension qui, depuis le 30 novembre, a